Le vignoble de Bourgogne victime des intempéries

Publié le 09/06/2016

Des bourgeons noircis par le gel, des inondations, des vignes recouvertes de grêlons comme par un tapis de neige : les mois d’avril et de mai ont réservé de bien mauvaises surprises aux producteurs bourguignons.

bourgeon gel grelons format png vignes grêle format png

 

 

 

 

Ravagés par des orages de grêle fin mai, certains vignobles de Bourgogne notamment dans l’Yonne, ont subi d’importants dégâts (Saint-Bris-le-Vineux, Chitry et Préhy).

Ce nouvel épisode fait suite aux intempéries inattendues qui avaient frappé le secteur de Chablis quinze jours plus tôt. Branches coupées, feuilles et bourgeons arrachés : près de 500 hectares de vignes frappés là aussi par la grêle.

Cette année 2016 n’épargne décidément pas les viticulteurs de Bourgogne !
Il y a quelques semaines, une partie des vignes a souffert d’une gelée noire, destructrice de nombreux bourgeons. Des inondations ont également touché de nombreuses parcelles mi-mai.

Des coups durs pour la profession qui annonce une récolte très compromise sur certains secteurs.

Les commentaires sont fermés